Une Fake News historique

La fausse info a fait la une de la presse de notre côté de l’Atlantique jusqu’au surlendemain du naufrage du Titanic. Alors que le Carpathia ramenait les quelques rescapés du naufrage à New York, les journaux européens annonçaient qu’il n’y avait aucune victime. La faute au décalage horaire, à des communications erratiques, et à un télégramme trompeur.

Des journaux français ont-ils annoncé que tous les passagers du «Titanic» étaient sains et saufs ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s